Les Réunionnais consomment trop d’huile et de riz et pas assez de fruits et légumes

Dans sa dernière note de décembre 2015 sur les comportements alimentaires des Réunionnais, l’INSEE rappelle que, en 2011, les ménages Réunionnais consacrent 18 % de leur budget à l’achat de produits alimentaires (contre 16 % en métropole).

Ces achats sont réalisés à 79 % en grandes surfaces. Mais les marchés restent attractifs pour les fruits et légumes alors que les petits commerces de proximité sont dédiés aux achats de dépannage.

Il est également à noter qu’un ménage réunionnais sur cinq produit lui-même une partie de son alimentation, ce qui lui permet de doubler sa consommation de produits frais.

L’alimentation des Réunionnais est néanmoins marquée par un excès de consommation de riz et d’huile et un déficit de fruits et légumes, en particulier pour les ménages les plus modestes. Ces comportements induisent un risque d’obésité et de diabète qui sont un enjeu majeur de santé publique à La Réunion.

Lire le communiqué de presse conjoint de l’INSEE et de la direction de l’agriculture (DAAF) de La Réunion

Lire la lettre de l’INSEE de décembre 2015 sur les comportements alimentaires des Réunionnais

Un doute sur un terme ? Consultez notre liste de définitions.