L’autorité de la concurrence examine le rachat d’Edena par Phoenix

L’Opération consiste en l’acquisition, par la société de droit mauricien Phoenix Beverage Limited, du contrôle exclusif de la société Edena SA (et de ses filiales, les sociétés SCI Edena et Espace solutions Réunion), détenue par le Groupe Marbour SAS. Annoncée dès la fin du mois d’août 2015, cette opération vient d’être notifiée à l’Autorité de la concurrence le 13 janvier dernier,

Il revient désormais à l’Autorité de la concurrence d’examiner l’opération avant de donner son accord préalable à la concrétisation de cette cession. Les concurrents du secteur de la distribution de boissons à la Réunion ont jusqu’au 4 février pour faire parvenir leurs remarques.

Comme indiqué dans l’édition du Journal de l’île de La Réunion du 19 janvier 2016, Phœnix Beverages Limited est un « poids lourd » de l’industrie mauricienne qui emploie plus de 1 000 salariés. En plus de fabriquer la bière Phœnix, Phœnix Beverages Limited produit sous contrat de licence des marques internationales comme Guiness et Smirnoff. Le groupe embouteille aussi plusieurs boissons du groupe Coca-Cola parmi lesquelles Fanta, Sprite ou Schweppes. Phœnix Beverages Limited est déjà présent à la Réunion à travers sa filiale Phœnix Réunion Sarl qui distribue entre autres les bières Phœnix et Blue Marlin (7 % de parts du marché). Le groupe espère pouvoir les produire localement d’ici peu. Une fois finalisé, ce rachat permettra à l’industriel mauricien d’ajouter Edena, Bagatelle, Volcanik, Big Cola et Sega à son portefeuille de marques.

 

 

Un doute sur un terme ? Consultez notre liste de définitions.