Etude sur les offres internet & de téléphonie mobile à La Réunion

Lors de la dernière assemblée plénière de l’OPMR du 29 juin 2017, Le cabinet d’étude MARPIJ  a présenté les résultats de son enquête réalisée pour le compte de l’observatoire relative à la formation des prix des prestations aux particuliers en matière de téléphonie mobile, d’internet et d’offre multiple-play à La Réunion. Depuis cette date, comme annoncé dans les conclusions du rapport du cabinet MARPIJ, la présentation mardi 4 juillet 2017 de la nouvelle offre commerciale de Free avec un forfait mobile en appels et SMS illimités et 25 GO d’internet à moins de 10 €, soit à un tarif deux fois moins chers que ce que propose le même opérateur en métropole, modifie considérablement la réalité locale du marché de la téléphonie mobile. Si le relevé de prix proposé pour la téléphonie mobile dans ce rapport n’est donc plus tout à fait à jour, celui sur l’internet fixe et les offres multiple play reste d’actualité. Il en va de même de l’analyse à la fois claire et précise des différents postes de coût et des pistes identifiées pour réduire le différentiel des tarifs avec la métropole. Dans le cas particulier de la téléphonie mobile, l’OPMR se réserve la possibilité  d’effectuer une actualisation du relevé de prix présenté dans ce rapport dès que le marché actuel se sera de nouveau stabilisé avec les trois opérateurs 4G actuels (SRR, Orange et Free) ou bien une fois que Zeop, le 4ème opérateur 4G, aura également lancé son offre commerciale annoncée actuellement pour la fin de cette année.

Le cabinet MARPIJ avait en particulier pour triple mission de procéder à :

– une analyse comparée des prix pratiqués à La Réunion, dans les DOM et en métropole, pour ces différentes prestations ;

– une analyse des différents postes de coûts permettant de comprendre le différentiel de prix pratiqués sur notre territoire ;

– la présentation des différentes pistes et propositions pour réduire cet écart de prix.

A cette fin, deux rapports intermédiaires ont été réalisés par le cabinet Marpij :

– le premier a consisté à établir un relevé des tarifs des offres de téléphonie et Internet à la Réunion afin d’établir une comparaison avec la métropole et les autres DOM et a permis de constater que le prix des offres (mobiles, Internet, triple play) proposées à La Réunion est supérieur à celui des offres métropolitaines

– Le deuxième a consisté à établir une analyse de la structure de coûts de ces offres à la Réunion qui s’explique, pour partie seulement, par des surcoûts auxquels font face les opérateurs ultramarins pour la fourniture de services de téléphonie et d’Internet.

Un tarif supérieur de 5 à 15€ sur les offres Internet et triple play à La Réunion par rapport à la métropole

Dans le cas des offres Internet et triple play, l’analyse des tarifs fixes entre la métropole et La Réunion a montré que sur les trois types d’offre, entrée, milieu et haut de gamme, La Réunion bénéficie d’un tarif plus élevé de 5 à une quinzaine d’Euros, et ce malgré une offre sensiblement plus étoffée en métropole, à niveau de gamme équivalent.

L’analyse des coûts montre pourtant que :

  • 45% de cet écart est dû aux moindres économies d’échelle à La Réunion par rapport à la métropole ;
  • 35% de cet écart est dû au coût de transport du signal par le câble sous-marin ;
  • 20% de cet écart n’a pas pu être expliqué.

Des tarifs trois fois plus chers sur la téléphonie mobile à La Réunion par rapport à la métropole

Sur les forfaits d’entrée de gamme des différents opérateurs réunionnais, les tarifs sont très comparables, mais avec des prestations variables, et sont nettement plus chers que les tarifs métropolitains (de 12 à 15€ pour un forfait de 2h à 6h par mois à La Réunion à comparer avec de 1,90 à 5 € en métropole pour des offres de prestations similaires).

Sur les forfaits illimités en appels sortants, les premiers prix à La Réunion commencent à 29,99 € TTC par mois, contre moins de 10 € en métropole (et jusqu’à 0,99 € TTC par mois pendant 1 an, sur une offre Free 100Go sur Vente Privée). En complément, à tarif équivalent, les offres métropolitaines proposent jusqu’à 10 fois plus de Go (voire illimitées en Go).

L’analyse des couts techniques du réseau mobile montre pourtant qu’ils ne sont que 30% plus élevés qu’en métropole et n’expliquent donc pas les tarifs plus élevés dans les DOM.

 Un écart de prix voué à se réduire rapidement avec l’arrivée d’un nouvel opérateur à La Réunion

Dans son troisième et dernier rapport, MARPIJ observe que la problématique principale des surcoûts des services fixes à La Réunion est le coût de la bande passante internationale, mais que des solutions sont mises en œuvre pour pallier ce problème :

– du côté des opérateurs, un projet d’acquisition de câbles sous-marins mutualisés devrait en effet leur donner l’espace économique nécessaire à l’amélioration des services, puis à la baisse des tarifs ;

– du côté des pouvoirs publics, un dispositif temporaire de subvention des coûts de location de la bande passante internationale devrait permettre de réduire l’impact sur les tarifs, à périmètre de service égal.

En ce qui concerne les tarifs mobiles, bien qu’ils soient très supérieurs à La Réunion par rapport à la métropole sans que les raisons techniques permettent de justifier de tels écarts, le cabinet MARPIJ estime que la régulation n’est pas une option envisageable, faute de constat de carence sur le dynamisme concurrentiel des marchés pertinents.

Il observe surtout, comme cela s’est vérifié depuis, que l’arrivée imminente de Free devrait déboucher sur un renforcement de la concurrence et une réduction importante des écarts de prix entre La Réunion et la métropole.

 

Lire le diaporama de synthèse de l’étude présenté en assemblée plénière du 29 juin 2017 de l’OPMR

Lire le rapport intermédiaire sur l’analyse comparée des tarifs des offres

Lire le rapport intermédiaire sur l’analyse des différents postes de coûts des offres

Lire le rapport conclusif sur le bilan et les préconisations pour réduire le différentiel de prix entre La Réunion et la métropole

Un doute sur un terme ? Consultez notre liste de définitions.