Observatoire des tarifs bancaires : des tarifs moins élevés à La Réunion qu’en métropole

Conformément à la loi du 22 octobre 2010 sur la régulation bancaire et financière (art. 81), l’IEDOM a mis en place un observatoire public des tarifs bancaires à La Réunion et dans les autres DOM.

Le dernier suivi porte sur les tarifs les plus couramment utilisés par la clientèle et 3 tarifs réglementés en vigueur au 1er octobre 2017.

Afin de permettre la comparaison des tarifs de La Réunion et des autres DOM avec ceux de la métropole, cet observatoire reprend également les dernières données publiées par le Comité consultatif du secteur financier pour la métropole selon la même méthodologie que celle appliquée par l’IEDOM.

Après un rappel consacré aux dispositions législatives sur les tarifs bancaires outre-mer, au rapport « Constans » de juillet 2014 et aux accords de concertation signés à La Réunion et dans les autres DOM en 2015, le rapport de l’IEDOM analyse l’évolution des tarifs bancaires entre avril 2016 et avril 2017. Celle-ci peut se résumer ainsi :

  • Dans toutes les géographies de la zone IEDOM, les tarifs moyens pondérés ont été majoritairement orientés à la hausse ;
  • Pour la quasi-totalité des services bancaires les plus couramment utilisés par la clientèle, les tarifs moyens pondérés demeurent moins élevés à La Réunion et dans les DOM qu’en métropole.

Lire le rapport de l’IEDOM

 

 

Un doute sur un terme ? Consultez notre liste de définitions.