Accord sur le nouveau Bouclier qualité-prix de 2016 : 107 produits à 291,00 €

Dominique SORAIN, préfet de La Réunion, a signé lundi 29 février l’accord de modération sur la nouvelle liste des produits du bouclier qualité-prix (BQP) pour l’année 2016 avec les représentants des filières de la production locale, de la grande distribution et des importateurs, en présence de Sébastien FERNANDES, président de l’OPMR. Celle-ci comporte, comme la précédente, 107 produits, pour un prix global de 291 €, soit 1 € de moins que l’an dernier. Les 107 produits de cette nouvelle liste seront tous disponibles en rayon dans les 53 magasins participant à l’opération à partir du 17 mars prochain.

Les négociations entre les services de l’État et la fédération régionale des coopératives agricoles (FRCA), l’association réunionnaise interprofessionnelle de la pêche et de l’aquaculture (ARIPA), l’association pour le développement industriel de la réunion (ADIR), fédération du commerce et de la distribution (FCD) et le syndicat de l’importation et du commerce de La Réunion (SICR) ont largement tenu compte des préconisations formulées dans notre avis du 15 décembre 2015, même si toutes n’ont pas pu être retenues en raison du contexte économique de certains produits.

Ainsi a-t-il été proposé de conforter la place des produits locaux dans le dispositif (un produit en plus), de remplacer des produits les moins vendus, les plus gras ou présentant le moins d’intérêt sur le plan nutritionnel par des produits de meilleure qualité et de réduire le prix global de la liste BQP 2016.

Plus en détail, conformément à notre souhait, il a été demandé de retirer le déodorant homme en bille (marque nationale), le burger de poisson à l’oignon (production locale) et le foie de porc (production locale), qui n’ont pas rencontré l’adhésion des consommateurs, et d’ajouter la boîte de haricots rouges cuisinés à la créole (production locale).

En complément, d’autres modifications ont été apportées à la liste, en particulier au niveau des produits locaux, qui représentent désormais 48% du total de la liste (contre 47 % en 2015). Ainsi a-t-il été décidé de retirer les lentilles, le sosso maïs, le civet de canard et le civet de coq, dont les ventes sont en forte baisse ou ont été jugées trop faibles. En contrepartie, le plat de côtes, le jambon supérieur découenné, le panier pélagique congelé en cube, les pousses de soja haricot mungo et le carry la corée ont été ajoutés. Enfin, le carry épaule avec couenne a été remplacé par le carry familial poulet, les lentilles par les haricots blancs, la compote pomme-ananas par la compote pomme-mangue.

Au niveau des produits de marque nationale, en dehors du retrait du déodorant homme en bille demandé par l’OPMR, la liste des produits est identique (27 unités de besoin en 2016). Néanmoins, des modifications de conditionnement sont intervenues sur certains d’entre eux : le thé vert est désormais vendus par paquet de 30 sachets au lieu de 25, la poudre chocolatée est passée de 450 à 490 ml et le shampoing de 300 à 380 ml. A contrario, le gel douche est passé de 400 à 250 ml et la poudre à récurer de 750 ml à 500 ml.

Au sujet des produits de la gamme économique, leur nombre est maintenu à 30 unités de besoin en 2016, sans modification de conditionnement.

Enfin, un effort particulier de modération de prix a été effectué sur une liste de 10 produits de 1ère nécessité, avec une baisse de 1,4% sur ces derniers en 2016 par rapport à l’an dernier. Cette liste comprend 7 produits locaux : poule entière, riz jasmin (10kg), pâtes fraiches (500 gr), farine ménagère Type 55 (1kg), huile de tournesol (1l), lait demi-écrémé vitaminé (1l), oeufs frais gros calibre datés du jour de ponte (x12). Elle comprend en complément 3 produits de gamme économique : tomates pelées en boîte 4/4, sardines à l’huile (boîte1/4), beurre doux (plaquette 250g).

Consulter la liste des 107 produits du BQP 2016

Consulter la liste des magasins participant au BQP 2016

Un doute sur un terme ? Consultez notre liste de définitions.