Etude OPMR sur la formation des prix des matériaux utilisés dans le gros œuvre à La Réunion

L’observatoire des prix, des marges et des revenus (OPMR) s’est réuni en séance plénière mercredi 19 décembre 2018 dans les locaux de la direction des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (DIECCTE) à Saint Denis.

Premier point à l’ordre du jour de cette réunion :  la présentation du rapport réalisé par le cabinet Elan OI pour le compte de l’OPMR sur la formation des prix des matériaux utilisés dans le gros œuvre et le génie civil à La Réunion.

Ce rapport fait suite à une première étude réalisée par ce même cabinet à notre demande sur la formation des prix des matériaux de construction utilisés dans le logement publiée le 2 octobre 2015.

Réalisée à partir de sources statistiques disponibles, cette étude porte sur sept marchés distincts : agrégats et sables, ciment, préfabrication, contreplaqué et coffrage, acier superstructure, acier béton armé, tôle galvanisée et peinture.

Pour chacun des onze matériaux étudiés, la décomposition du prix depuis son tarif d’import à La Réunion a été reconstituée en suivant la chaîne de valeur jusqu’à sa mise en vente. L’écart des prix avec l’Hexagone pour cet échantillon s’échelonne entre – 47 % pour les parpaings à + 48 % pour les treillis soudés.

En raison du manque de détail des valeurs du fichier du service des douanes et de l’absence de données complémentaires fournies par les professionnels du secteur, le calcul des marges s’est bien souvent révélé difficile, voire impossible pour la plupart des matériaux sélectionnés.

Enfin, parmi les leviers qui permettraient d’influer sur les prix à la baisse, l’étude insiste sur la nécessité de prévoir le plus finement possible les besoins en granulats et d’évaluer les réserves ainsi que l’exploitabilité des ressources dans le cadre de l’élaboration du schéma régional des carrières Elle préconise de faciliter les capacités d’import pour les produits en vrac et de développer des filières « matériaux » capables d’assurer l’industrialisation de leur mise en œuvre ainsi qu’une meilleure adaptabilité aux conditions climatiques locales.

Lire le dossier de presse de l’étude

Visionner le diaporama présenté en assemblée plénière

Lire le rapport complet

 

Un doute sur un terme ? Consultez notre liste de définitions.