Bilan économique Insee 2016 : Une croissance qui dynamise le pouvoir d’achat des réunionnais

D’après le bilan économique de L’Insee , la croissance s’installe et se diffuse à la Réunion en étant accompagnée d’une inflation quasi-nulle. Le produit intérieur brut progresse de +3,1% en volume après +2,8% en 2015 et +3,1% en 2014, soit un rythme de croissance de 3% depuis 3 ans. Les prix à la consommation des ménages reculent légèrement pour la deuxième année consécutive (-0,2%) et soutiennent ainsi le pouvoir d’achat des réunionnais.

Hausse du revenu et absence d’inflation, des conditions bénéfiques pour le pouvoir d’achat.

  • Le revenu disponible brut des ménages augmente fortement

A la Réunion, la consommation des ménages augmente de +3,4% en volume en 2016 (+3,2% en 2015), le revenu disponible des ménages progresse en effet fortement (+3,3%). Les salaires versés continuent d’augmenter en 2016 et les prestations sociales rebondissent.

  • Une croissance sans inflation qui profite au pouvoir d’achat

Le pouvoir d’achat des réunionnais augmente plus vite qu’en France (+3,2% contre +1,8% en métropole) en volume, explicable notamment par l’augmentation du revenu disponible des ménages et la stabilité des prix à la consommation (+0,1%). Le pouvoir d’achat des ménages augmente ainsi de +3,2% soit sa plus forte progression depuis 2007.

  • Une masse salariale en croissance

La masse salariale augmente de +3,0% comme l’année précédente. Elle progresse dans le secteur public (+1,9%) et dans quasiment tout les secteurs d’activité marchands (+3,6%), avec une hausse particulièrement remarquable dans le secteur de l’hébergement et de la restauration (+8,8%).

Des prix quasiment stables en 2016

  • Sursaut des prix des services

Les prix augmentent en moyenne de +0,1%. Cette hausse légère est due à l’augmentation des prix des services de +1,1% (après +0,3% en 2015) qui représente 47%¨des dépenses des réunionnais.

La forte hausse des prix des services et réparations d’appareils d’électroménager (+6,4%) et des prix des services d’hébergements hors loyers (+4,0%) vient expliquer cette augmentation.

  • Très faible hausse des prix de l’alimentation

L’alimentation ne contribue pas de manière significative à l’inflation en 2016. L’augmentation des prix (+0,2%) est moindre qu’en 2015 (+0,5%). Elle augmente de 0,6% en France.

  • Baisse des prix de l’énergie

En 2016, le prix de l’énergie continue à diminuer de -4,9% (après -6,9% en 2015) du fait de la baisse des prix des produits pétroliers (-8,1% après -11,6% en 2015), le tarif de la bouteille de gaz est également en retrait à -8,6% .A l’inverse, le prix de l’électricité augmente de 2,8%. En France, les prix de l’énergie diminuent également mais moins fortement (-2,8%)

  • Quasi stabilité des produits manufacturés

Le prix des produits manufacturés baisse très légèrement en 2016 (-0,1%) après une stabilité en 2015, ils représentent 25% des dépenses des réunionnais. Cela concerne les produits de santé (-1,6%), les produits pharmaceutiques (-4,4%) et les produits médicaux divers (-4,1%). En revanche le prix de l’habillement et des chaussures se redresse légèrement (+0,2% après -2,4% en 2015). le prix du tabac reste stable. Le prix des produits manufacturés diminue davantage en France (-0,5%).

Lire le bilan 2016 de l’Insee

Un doute sur un terme ? Consultez notre liste de définitions.