Compte rendu de la réunion OPMR du 10 mai 2019

La réunion plénière du 10 mai 2019 s’est déroulée en salle polyvalente de la mairie de Saint-Denis (salle du conseil municipal). Elle a accueilli une quarantaine de participants.

L’ordre du jour était le suivant :

– séquence 1: réunion en configuration plénière avec les présentations de l’INSEE et du pôle concurrence de la DIECCTE sur leurs missions et actions respectives suivies d’un échange avec les participants ;

– séquence 2 : poursuite du travail en atelier ;

– séquence 3 : le point sur les travaux en atelier et discussion sur la suite des travaux & conclusion par le président de l’OPMR.

 

En ouverture de la séance, il a été indiqué que le report de la visite du président de la République du mois de juin au mois de septembre 2019 permettra de finaliser dans de meilleures conditions le document que l’observatoire souhaite adresser au président de la république suffisamment en amont de sa venue.

 

Séquence 1 : Présentations INSEE et Pôle C

Sébastien Seguin, chef du service études de l’INSEE, M. Patrick Chauchon, responsable du pôle C de la DIECCTE, M. Nicolas Martin, inspecteur de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes ont présenté les missions de leurs deux institutions et les travaux directement en lien avec les problématiques propres de l’observatoire des prix. Les diaporamas de ces deux présentations sont disponibles sur le site internet de l’observatoire :

Ces présentations ont été suivies d’échanges nourris avec les membres de l’observatoire. Ils ont permis de mieux comprendre la complémentarité des acteurs INSEE-Pôle C-OPMR.

L’l’INSEE a été sollicitée pour réaliser une étude croisant mieux la comparaison spatio-temporelle des prix au regard des budgets des familles réunionnaises. Une réflexion commune sera conduite pour affiner l’objet de l’étude et vérifier sa faisabilité.

Séquence 2 : Travaux en ateliers

La deuxième partie de l’ordre du jour a été consacrée aux travaux en ateliers.

Séquence 3 : Restitution des travaux

Faute de temps, la restitution de chaque atelier prévue au point n°3 de l’ordre du jour n’a pas pu avoir lieu lors de la séance. Il a été convenu avec les membres des ateliers de faire figurer au présent compte-rendu une synthèse sommaire de l’état d’avancement des travaux de chacun des ateliers.

L’atelier « organisation, fonctionnement interne et statut des citoyens associé » travaille plus particulièrement sur les conséquences de l’intégration des 50 citoyens aux travaux de l’OPMR. Il étudie les conditions du régime juridique de cette nouvelle catégorie en vue de faire des propositions concrètes et notamment sa pérennisation au sein de l’observatoire. Au-delà des questions statutaires, la réflexion porte sur les modalités d’organisation des travaux et de fonctionnement interne. Il pourrait également réfléchir sur la réorganisation du site internet et plus largement sur la communication institutionnelle.

L’atelier BQP est chargé de préparer une réflexion critique sur l’actuel dispositif du BQP en vue de faire évoluer en profondeur le dispositif. Le nombre de produits parait insuffisant pour avoir un réel impact sur le niveau des prix. Les attentes portent sur la qualité des produits, la modération des prix, une meilleure prise en compte des habitudes de consommation de la population. La liste des produits 2019 ne rencontre pas l’adhésion de la population. L’atelier a élaboré une « contre-liste » d’environ 300 produits. La participation aux négociations avec les représentants de la grande distribution est présentée comme le meilleur moyen de faire prendre en compte les préoccupations de la population.

L’atelier concurrence a été informé de la mise en service imminente d’un comparateur de prix(COMPARALI) : il permettra de procéder à des comparaisons de prix entre articles de la grande distribution de La Réunion et la métropole. Les développeurs ont fait savoir que ce comparateur pourrait englober les Antilles et Mayotte.

Cet atelier pourrait prendre à sa en charge, à la demande de la CLCV, le suivi de la problématique de la majoration tarifaire des huissiers et notaires suite à l’avis n° 19-A-09 du 11 avril 2019 de l’autorité de la concurrence relatif aux tarifs des professions réglementées du droit en outre-mer.

L’atelier Santé-Logement a en charge les problématiques en matière de santé et de logement.

En ce qui concerne la santé, les préoccupations du groupe portent sur l’offre de mutuelle complémentaire (prix élevés, accès de tous à la couverture complémentaire), les prestations de service santé, le coût des produits de prévention, la lutte contre l’obésité et le diabète (application de la loi sur le sucre).

En ce qui concerne le logement, le groupe fait état du besoin de disposer d’informations en vue d’établir un large diagnostic (typologie des demandeurs, coût de construction, cartographie des prix des loyers et des charges).

L’atelier Carburants s’est donné pour objectif de faire le point sur la qualité des produits (quelles différences avec la métropole), les coûts, les marges et l’utilisation des taxes en vue de présenter des propositions pour améliorer le système au profit de tous. La cartographie des acteurs est bien avancée. Les mécanismes régissant la formation théorique des prix ont été assimilés. Les besoins d’informations pour appréhender les marges ont été identifiés.

Tous les ateliers ont émis le souhait de rencontrer les acteurs des différents secteurs en lien avec leur thématique. Les demandes sont à adresser à M. Pascal Fortin, secrétaire général de l’observatoire, qui se chargera d’organiser les rencontres. Il pourra également éclairer les demandeurs sur l’intérêt de rencontrer d’autres acteurs ou leurs représentants.

***

La séance a été levée à 18h15.

La prochaine plénière aura lieu le 7 Juin 2019 à l’Hôtel de la préfecture de La Réunion.

Dans l’attente des réunions des différents ateliers seront organisées selon leur propre calendrier.

 

Un doute sur un terme ? Consultez notre liste de définitions.